Non un iPad ça ne sert pas à rien…

Tout le monde a une opinion sur l’utilité de l’iPad…

  • Son constructeur tout d’abord : Apple vous dit qu’il est beau, facile à utiliser et qu’il tient toute une journée sans être rechargé…rien d’étonnant jusque là…
  • La presse qui voit là une opportunité de sauver ses revenus après Internet et les journaux gratuits.
  • Les médias au sens large qui voient eux aussi un moyen de financement  sur un support où la taille d’affichage de la pub va enfin séduire les annonceurs.
  • Et Monsieur Dupont, le matin au comptoir vous dira qu’on lui a dit que ça ne servait à rien.

Tout le monde a son opinion et visiblement ceux qui donnent leur avis ou tirent des plans sur la comète n’ont certainement pas beaucoup utilisé l’iPad.

A titre d’exemple, la presse française (le monde, l’équipe, libé, etc…) qui a décidé de  vous assasiner en vous vendant 0,79€ une simple version PDF de l’édition papier, ne prend pas en compte les nouvelles possibilités que procure cette tablette tactile  (contrairement à USA Today ou France 24 qui l’exploitent parfaitement). Y’a bien le Figaro qui propose une version plus évoluée mais qui à ce jour reste très bugée (les archives restent qu’une sorte de pdf de la version papier, pas d’ergonomie revue).

Et si on en débattait sur worldwideseb.fr ? Je reconnais l’aspect Goodies de l’objet mais je suis persuadé que Apple a réussi à créer un objet qui va générer de nouveaux besoins. Tout ça se vérifiera dans les usages et dans les applications qui sortiront sur l’iPad. Autre tendance à surveiller c’est la concurrence : dans quelle mesure les Microsoft, Google, HP, Archos et autre constructeurs Chinois vont-il valider le concept en sortant eux aussi leurs e-tablette.

Je vous propose donc dans les jours a venir, une série d’articles dans lesquels je partagerai mon utilisation de l’iPad d’Apple.

4 réflexions au sujet de « Non un iPad ça ne sert pas à rien… »

  1. « Anecdotal evidences » concernant les opportunit… Afficher davantageés à saisir pour la presse : 1. Le magazine mensuel Wired dans sa version iPad va dépasser cette semaine les ventes en kiosque. 2. Je n’avais pas acheté l’Equipe depuis 2 ans… et je le télécharge sur mon iPad tous les matins. Pourquoi : parce que la tablette a créé une expérience de lecture très proche du papier (sans se salir les doigts) et un contexte de lecture approprié à mon style de vie (j’adore lire en prenant mon petit déjeuner).

    Non en effet, un iPad ça ne sert pas à rien ! Le monde est fait de conservateurs et de révolutionnaires, et l’iPad appartient à cette 2ème catégorie. Apple vient de changer à 180° la façon de consommer du contenu digital. Ses détracteurs sont principalement des journalistes/bloggers dont le fond de commerce gravite autour d’un tout autre écosystème, ne soyons pas dupes. On trouve également des grincheux anti Apple, comme peuvent l’être certains anti … .

    Je rajouterais comme toi parmi les détracteurs, les personnes qui ne l’ont pas essayé et rapportent ce qu’ils ont lu et entendu des 2 groupes ci-dessus.

    Il y a un tel plaisir à manipuler cette tablette que l’on a envie de le partager avec tout le monde. Alors voila, je ne connais pas la conclusion de Seb mais voici la mienne :

    L’iPad est un ovni… mais ne soyez pas intimidé par cet extra terrestre, tout droit sorti du futur : aux dernières nouvelles, la planète Apple nous a toujours voulu du bien.

  2. J’attend avec impatience la suite. L’app du figaro est très bien mais tout simplement hors de prix. Lire chaque jour le fig sur ipad à un cout quasi égale a un abonnement papier qui comprend les mag (mag fig, fig madame, tv etc..).

    Karles

  3. Ca sert à rien un iPad quand le Wi-Fi ne marche pas avec !! et qu’en face tes collègues surfent sans souci sur leur Dell ou un MBA… :p

  4. Et heureusement y’a la 3G pour me sauver.

    Je conseil fortement a ceux qui veulent s’acheter un iPad de prendre la version 3G. Voilà presque 2 mois que j’utilise la tablette et la 3G m’a très souvent dépanné.

Laissez un commentaire !