Je reste connecté…

En suivant la presse et mes blogs favoris depuis mon itruc !
Je vous conseil le dossier sur les NAS du PC expert de la rentré. N’achetez pas le dernier SVM Mac si vous ne possédez qu’un iphone car aucun scoop dans le dossier sur l’app store (par contre ça donne bien envie de s’acheter un MacBook)

Et pour finir pas de piscine entre midi et deux pour éviter les coups de soleil 🙂

lemonde.fr revoit les titres d’articles parus pendant la trêve estivale

Ca doit être les retours de vacances chez lemonde.fr : quelques journalistes ont du revoir leur copie au retour du chef 🙂
Grace aux flux RSS on peut voir que lemonde.fr à changé une série d’articles de sa rubrique « Technologie ». Les titres ont été corrigés cet après midi au profit de versions moins équivoques (cliquer sur l’image):

Par contre cette mise à jour n’a pas été reflétée sur les articles et ça n’est pas très hônnetes… l’URL des articles gardent d’ailleurs la trace de ce récent changement :

Je vous invite à lire les commentaires des articles de la rubrique Technologies, les lecteurs ne sont pas tendres avec les journalistes. Quelque part ils ont raison, les articles sont pas vraiment fouillés et l’actu est loin d’être fraiche, on en apprend 100 fois plus en suivant Presse-Citron et TechCrunch

Hey Boss, I work 27/4 for you !

27 seconds a day, 4 days a week (i.e. quite rare) … Il ne se passe pas grand chose au bureau en cette fin d’après midi d’avant veille de 15 août.

Et si on jouait à un bon vieux jeux d’arcade sur worldwideseb (un bon GOWP : Game On Web Page) ?

Le but est de collecter tous les bidules qui défilent sur l’écran, éviter les méchants et enfin entrer dans la porte de téléportation pour finir le niveau.

Les commandes sont les suivantes (attention lisez bien sinon vous serez perdu après) :
‘j’ pour tourner à gauche, ‘l’ pour tourner à droite, ‘i’ pour les moteurs, ‘s’ pour le bouclier.
‘r’ pour recommencer le niveau et ‘p’ pour faire une pause.

Vous êtes prêt ? alors GO !

Créez vos sonneries pour iPhone gratuitement

Pas besoin de logiciel tiers ou encore jailbreaker votre iTruc, iTune vous suffira. Tout est là dans cette magnifique procédure (en anglais mais si vous ne comprenez pas, laissez moi un commentaire je traduirais)

Testé avec iTune 7.7 et iPhone 2.0.1, cette manip’ ne fonctionne qu’avec des morceaux qui n’ont pas de DRM.

iTouch + Bic Phone = iPhone ?

Orange et Bic lancent le « Bic Phone », un téléphone prêt à l’emploi qui ne fait que téléphone (et rien de plus). C’est ma grand mère qui va être contente !

On peut voir ça comme un bon complément à l’iPhone si comme un gros malin vous avez surfé toute la journée sur le net en 3G+ et que vous attendez un coup de fil super urgent.

Haaaa, l’autonomie légendaire de cet iTruc !
Votre super engin qui fait iPod, Internet, Mail, GPS, photo et téléphone vous à laissé tomber en plein milieu de la journée, loin, trop loin d’un lieu qui vous permettrais de le recharger !

 

Heureusement, il vous reste le BIC phone disponible chez le marchand de journaux du coin de la rue ! (il vous en coûtera 49€ pour avoir été tête en l’air). Le BIC Phone acceptera votre carte sim Orange et vous sauvera la mise ! (à condition de connaitre votre agenda par coeur car chers utilisateurs d’iPhone, il n’y a rien de stocké sur la carte sim !) Quelqu’un connais une astuce pour copier ses contacts iPhone sur sa SIM ?

[article de 01 net] [article du monde.fr]

Une messagerie d’entreprise clé en main, combien ça coûte ?

J’ai réalisé une rapide étude pour une société qui héberge sa messagerie chez Orange Business Services (OBS, anciennement Oléane). OBS propose un service clé en main utilisant la technologie Microsoft Exchange.

Quel est l’objectif d’une messagerie hébergée / externalisée ?

Simplement offrir une messagerie professionnelle (avec taux de services, sauvegarde, calendrier partagés, anti-span, anti-virus, etc..) « aux couleurs » de l’entreprise, c.a.d un mail sous la forme moi@mon-entreprise.fr. L’entreprise administre le système (ajout, suppression de compte) mais « externalise » tout se qui est informatique pure (les serveurs de messagerie, la maintenance des sauvegardes, du réseaux etc…). Voici deux liens qui vous aideront si vous souhaitez en savoir plus sur la notion d’ASP et d’Externalisation.

Il s’agit donc ici de comparer l’offre du géant Microsoft à son plus sérieux concurrent dans le domaine des services hébergés : Google

L’offre Orange / Microsoft : Hosted Exchange

Orange Business Service propose Hosted Exchange sous la forme de 3 pack. (ce n’est pas le seul acteur du marché, d’autres proposent le même service avec moin de transparence mais à peut prêt au même cout)

L’offre Google Entreprise : Google Apps

Google propose aux entreprises une suite collaborative en ligne, appelé Google Apps qui gravite autour de la messagerie Gmail « version Pro ».

Quelles Offres comparables ?

Si l’offre de Google est assez simple, (40€ par an et par utilisateur) il va falloir creuser un peu pour comprendre l’offre Hosted Exchange.
Au premier coup d’oeil, on serait tenté de comparer Google Apps (GA) et Hosted Exchange Teamwork (le pack « luxe »). L’offre Hotes Exchange Teamwork inclue le coût de licence du client de messagerie Outlook2003/2007. Google Apps ne propose pas de « client lourd » (Il fonctionne avec Outlook ou n’import quel autre client de messagerie gratuit type thunderbird ou eudora. L’inverse est vrai, un client Open Source peut se connecter à Exchange). J’ai donc décidé de comparer des offres qui n’incluent pas la licence d’un logiciel.

L’offre d’entré de gamme Hosted Exchange Mail (le pack « mini ») et Google Apps ne sont pas vraiment comparable car Hosted Exchange Mail ne propose pas de fonctionnalités collaboratives (sans calendrier partagé ni même d’annuaire, l’écart fonctionnel avec Google Apps serait trop grand).

Reste donc l’offre Hosted Exchange Organizer (la pack « medium »), elle n’inclue pas la licence d’Outlook, dispose de calendriers collaboratifs et d’options de mobilité (mais par contre pas d’option de push mail ou Blackberry comme le proposait le pack « luxe » ;-).

Concernant la taille des boites aux lettres, GA propose 25Go/utilisateur alors que les offres Hosted Exchange n’incluent que 200Mo/utilisateur, j’ajouterais donc le surcoût de 24300Mo supplémentaire par utilisateur à l’offre Hosted Exchange comparée.

Hosted Exchange Organizer VS Google Apps

Les fonctionnalités sont désormais comparables (enfin presque car nous mettons de coté que Google Apps propose une suite collaborative ; messagerie instantanée, site d’équipe, portail intranet personnalisable etc…)

En se focalisant sur des offres messagerie d’entreprise nous voici avec des offres qui proposent toutes deux :

  • Une interface d’administration simple pour la gestion des utilisateurs
  • Une boite mail par utilisateur de 25Go
  • Un filtre antispan/antivirus efficace
  • Un taux de disponibilité de 99,xx %
  • Un accès webmail
  • Un annuaire d’entreprise
  • Aucune licence pour un client de messagerie, l’entreprise est donc libre quelque soit l’offre d’utiliser un client payant ou gratuit.

Le résultat est sans appel, pour l’entreprise qui utilisera Google Apps, l’économie par an va d’environ 4700€/an pour 5 boites jusqu’a presque 14400€/an pour 400 boites



Même si on comparait les offres sans supplément d’espace (200 Mo étant impensable pour un utilisateur pro mais bon, imaginons…) l’économie par an serait d’environ 300€/an pour 5 boites et environ 10 000€/an pour 400 boites.

Conclusions

Même si une entreprise fait le choix d’utiliser Outlook comme client de messagerie, l’économie est toujours là car on parle bien ici seulement de la partie serveur. Une autre opportunité serait d’utiliser Open Office, ou la suite bureautique en ligne déjà incluse dans Google Apps… mais ça c’est une autre histoire… !

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez plus de précisions.

Quand on est de plus en plus Web 2.0, il vous faut un couteau suisse !

Avec un compte iGoogle, Digg, FaceBook, MSN, Twitter, Youtube, Dailymotion + un blog WordPress, il devient de plus en plus difficile de suivre son réseau social numérique.

Ça serait tellement mieux si comme ce fameux couteau multifonction rouge, mon navigateur web hébergeait tous mes services en ligne. Pour cela il existe Flock, un navigateur web dont l’interface à été optimisée pour rester connecté à une grande partie des services cités ci-dessus mais aussi bien d’autres. J’ai pas cherché longtemps pour trouver ce « social web browser », mewshew m’en parle tous les jours, c’est un fan.

Après avoir posté depuis mon iTruc, je blog aujourd’hui depuis mon nouveau navigateur web très 2.0 🙂

Aller, plus que 2 jours de vacances, je touche plus à mon ordi avant lundi (mais pas mon iPhone quand même) 🙂

Blogué avec le Navigateur Flock

====== Update du 07/06/2012 ======

Flock n’est plus mais selon leur site web :

« The rumors of my death have been greatly exaggerated. » -Mark Twain

Stay tuned.

Tags: ,